Charte de l’UPAJ

Avant propos

Depuis son origine, l’éducation populaire a pour objet de partager la connaissance et de permettre à chacun de comprendre le monde dans lequel il vit afin d’accroître son bien-être et celui des générations futures.

L’Université populaire a pour objet de donner le temps de la connaissance, celui qui mène à une compréhension à la fois individuelle et collective.

1 Promouvoir des valeurs humaines

  • L’Université Populaire a pour vocation de favoriser l’autonomie, l’épanouissement et le sens critique des personnes, de permettre à tous d’accéder à l’éducation et à la culture afin que chacun participe à la construction d’une société plus solidaire, respectueuse de l’Homme et de l’Environnement ;
  • L’Université Populaire est ouverte à tous, à titre individuel, sans discrimination ;
  • Respectueuse des convictions personnelles, elle s’interdit toute attache avec un parti, un mouvement politique, une confession ;
  • La diversité étant source de richesses, l’Université Populaire respecte le pluralisme des idées et les principes de laïcité ;
  • Elle refuse le rejet et l’intolérance auxquels elle oppose une pratique d’accueil, d’écoute, de partage et de respect ;
  • Elle s’engage à promouvoir les Droits de l’Homme proclamée par l’ONU le 10 décembre 1948, la Déclaration des Droits de l’Enfant et la Charte de l’Environnement de 2004.

2 Centrée sur la connaissance

  • En proposant des cycles de cours, d’ateliers, de conférences, de débats, centrés sur la compréhension et l’apprentissage ; et où chacun, à sa mesure, partage, au-delà des cours, les connaissances acquises.

3 S’appuyant sur cinq domaines

  • Vie quotidienne (la famille, la santé, le bien-être…) ;
  • Nature et sciences (sensibilisation à l’environnement écologique) ;
  • Art dans tous ses états (la peinture, la poésie, la photographie, la bande dessinée) ;
  • Cultures du monde (des langues, des valeurs, des patrimoines culturels…) ;
  • Société qui est la nôtre (le monde d’aujourd’hui et le monde de demain…).

4 S’adressant à tous et à chacun

  • Grâce à des cours pédagogiquement accessibles pour que chacun puisse participer en se sentant reconnu et puisse comprendre, quel que soit son parcours personnel ;
  • Quelles que soient ses ressources financières ;
  • En souhaitant aller au plus près des publics (proximité).

5 Respectant les convictions et l’indépendance de chacun

  • Durant les rencontres, en évitant le prosélytisme*, tout en ayant un éclairage critique sur les sujets abordés ;
  • Où chacun sera invité à développer ses propres opinions.

*(imposer une idée politique, religieuse, éducative…)

6 En signant cette charte, nous nous engageons à :

  • Faire vivre l’Université Populaire : propositions de cycles, recherche active des participants et d’intervenants, participer à l’organisation des cycles ;
  • Respecter la charte ;
  • Faire adhérer les intervenants et les participants à cette charte ;
  • Faire en sorte que chacun, venant pour apprendre et partager ses connaissances, se sente à sa place dans les ateliers, les cours, les conférences et les débats proposés par l’Université Populaire ;
  • Nous assurer que l’argent ne soit pas un obstacle à la participation : pour cela nous rechercherons des financements complémentaires si nécessaire et, proposerons des participations « justes » telles que la libre participation (1euro minimum), un système de péréquation ;
  • Construire et acter les programmes de cours collégialement avec les autres organisateurs.

7 Nous intervenants, nous nous engageons à :

  • Respecter l’esprit de l’Université Populaire en proposant des activités de qualité et accessibles pédagogiquement à tous ;
  • Ne pas imposer d’idées personnelles au travers de nos interventions et le cas échéant clarifier explicitement ce qui relève du parti-pris (courant de pensée, filiation,…) ;
  • Partager nos connaissances ;
  • Participer et/ ou contribuer au suivi et à l’évaluation de l’intervention.
Share Button